Échographie gynécologiqueÉchographie PMAÉchographies de grossesseÉchographies d'IVG

L’échographie est un examen d’imagerie médicale utilisant des ultrasons émis par une sonde et transmis dans les tissus qui les réfléchissent pour former une image de la région examinée. Elle peut être couplée à une sorte de radar pour l’étude des vaisseaux (doppler). L’échographie est donc indolore, non-irradiante et non-invasive. Cet examen est sans danger dans des conditions d’utilisation normale, y compris pour la femme enceinte et le fœtus.

Le (la) sage-femme est qualifié pour juger de l’utilité de cet examen pour répondre au problème diagnostique que se pose votre médecin ou votre sage-femme. Toutefois, il se peut que cet examen ne donne pas toutes les réponses.

Malgré les amélio­ra­tions tech­niques, l’écho­gra­phie n’est pas parfaite et il peut se produire qu’une anoma­lie pour­tant bien présente ne soit pas détec­tée par l’exa­men. À l’in­verse, certains aspects obser­vés à l’écho­gra­phie peuvent faire évoquer à tort une anomalie. Si un doute surve­nait au cours de l’exa­men, d’autres examens complé­men­taires et des examens de contrôle vous seraient propo­sés selon la situa­tion. Dans ce cas, l’écho­gra­phie peut être une source d’an­xiété pour les patients.

Il est très important que vous répondiez bien aux questions qui vous seront éventuellement posées sur votre état de santé ainsi que sur les médicaments que vous prenez (liste écrite des médicaments).

N’oubliez pas de vous munir de vos anciens examens pour une comparaison et surtout de respecter les recommandations qui vous sont faites.

Merci également d’apporter avec vous la demande d’examen de votre médecin ou de votre sage-femme (courrier).

Au cours de l’examen, vous serez allongée dans une pièce sombre pour faciliter la lecture des images. Un gel sera appliqué sur la peau pour permettre la transmission des ultrasons. Une sonde sera manipulée par l’échographiste sur votre ventre (ou éventuellement dans le vagin). L’examen fournit des images en mouvement, contrôlées sur un écran. L’examen échographique en lui-même est d’une durée variable, en fonction de son contenu, des conditions d’examen : de 5 à 15 minutes, pour une échographie de datation de début de grossesse, à environ 1 heure pour une échographie de jumeaux. Tout au long de l’examen, vous pouvez suivre sur un écran placé en face de vous, avec l’échographiste, le déroulement de l’examen. N’hésitez pas à lui poser des questions.

Les images feront l’objet d’un compte-rendu écrit. Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen ; votre médecin ou votre sage-femme demandeur de l’examen intégreront les résultats de cet examen dans leur proposition de prise en charge.

Il est indispensable de n’appliquer aucun corps gras sur le ventre au cours des dix jours qui précèdent votre rendez-vous. Il n’est pas nécessaire d’être à jeun. Soyez à l’heure au rendez-vous. Votre échographiste fait son maximum pour vous recevoir à l’heure ; toutefois, il peut arriver qu’il vous reçoive en retard si une consultation précédente a demandé plus de temps que prévu ou si par exemple une patiente est venue en retard. Nous vous remercions de votre compréhension.

Il est normal que vous vous posiez des questions sur l’examen que vous êtes amenée à passer. Nous espérons y avoir répondu. N’hésitez pas à parcourir les sous-rubriques de cette page ou à nous interroger avant ou après l’examen pour tout renseignement complémentaire.

L’on distingue

  • l’échographie gynécologique (ou pelvienne) réalisée en dehors de la grossesse devant certains symptômes,
  • de l’échographie de grossesse.